Les soldes

22 de gener de 2018 at 15:03

Maintenant que les fêtes de fin d’année sont passées, je peux vous l’avouer: je déteste Noël, j’ai horreur de la Saint-Sylvestre et le jour des Rois me rend malade. La seule chose qui me soutient pendant cette période atroce, c’est une toute petite lumière tremblante au bout du tunnel: les soldes d’hiver. «Ah, Isabelle, on n’aurait jamais pensé qu’une fille comme toi pouvait être une sale consumériste qui, en plus, défend les clichés sexistes les plus rétrogrades!», allez-vous hurler. Ben,