À demain.

12 de desembre de 2018 at 16:56

Source: Manuel Domínguez Sánchez, “La muerte de Séneca”, Wikimedia Commons

Pro-cras-ti-na-tion. J’ai énormément de mal à écrire (et à prononcer) ce mot parce que, quand j’étais petite, je vous jure qu’il n’existait pas. Les gens d’avant procrastinaient sans le savoir, spontanément, ingénument et sans se prendre la tête. Ils disaient «Demain», «Lundi» et «Après les Fêtes» comme ma belle-mère, ou bien «Y’a pas l’feu» et «Minute papillon!» comme mon père, ou encore «Ne remets jamais à demain ce que tu peux faire après-demain» comme mon cousin Daniel. ET PERSONNE NE SE SENTAIT COUPABLE.

De nos jours, les choses ont bien changé. La preuve:

La perroquette

9 d'abril de 2018 at 10:06

Ne cherchez pas dans le Petit Robert. Le mot perroquette n’existe pas. Pourtant, l’animal existe et je suis bien placée pour le savoir, puisque je suis une perroquette.

Infatigable, imperturbable et intarissable, je connais tous les synonymes du verbe RÉPÉTER sur le bout de mes petites pattes crochues.

Avec mon père, je radote
C’est incroyable

Ce que vos profs n’ont jamais osé vous dire

8 de febrer de 2018 at 10:25

source: tv5monde.com

Les étudiants de français font des gaffes. Et elles sont tellement énormes que leurs profs n’ont pas toujours le courage de leur dire la vérité. Mes étudiants ont mis les pieds dans le plat si souvent que ma conscience ne me laisse plus continuer dans ce silence complice. C’est bientôt la Saint Valentin, alors

Et vous, vous avez voté contre qui?

28 d'abril de 2017 at 8:53

Manifestation contre la loi Devaquet-Wikimedia Commons

Les Français sont vraiment des malins. Alors que certains pays jouent au poker en misant leur futur sur un scrutin unique, la France fait prudemment ses élections présidentielles en deux tours. Caprice de pays riche? Pour une fois, non. Ce que cette générosité électorale démontre, c’est une connaissance du tempérament français presque… maternelle.