L’art de la bise

19 de marzo de 2017 at 8:38
Facebooktwittergoogle_plus

image-post-1

©Pimkle (CC BY-SA 2.0)

Vous savez déjà quand utiliser bonjour, bonsoir ou salut pour entamer la conversation avec votre voisin, la boulangère ou avec un de vos amis… Les différences entre bonjour et bonne journée, au revoir et adieu n’ont plus de secret pour vous: c’est  simple comme bonjour, n’est-ce pas?

Mais savez-vous embrasser à la française? Car embrasser, ça n’est pas, comme on pourrait le croire, prendre l’autre dans les bras. Embrasser, c’est faire la bise à un ami ou échanger un baiser avec son amoureux selon les cas. Maitrisez-vous l’art de la bise à la française? Rien n’est moins simple et il en va de votre survie en territoire francophone!

Combien de bises faut-il faire? Une? Deux? Trois? Plus? Si vous n’en faites pas assez, vous risquez de passer pour un radin. Dans le cas contraire, rester la joue tendue dans le vide est assez embarrassant.  Encore plus important: par quel côté commencer? À gauche? À droite? Cela peut donner lieu à des situations pour le moins cocasses

Et surtout, ne confondez JAMAIS les verbes “embrasser” et “baiser”: ce dernier a un sens exclusivement sexuel, alors si vous ne voulez pas passer pour quelqu’un de foncièrement vulgaire, attention à son utilisation!

Toute cette histoire est tellement compliquée (même pour les autochtones) que, pour savoir le nombre de bises et le côté par lequel commencer  selon la région où l’on est,  on a créé le site web  http://www.combiendebises.com/.  N’oubliez pas de le consulter avant de mettre un pied dans l’Hexagone.

Et si vous êtes un expert en bises, vous n’êtes pas tiré(e) d’affaire pour autant. Ensuite vient la question, cruciale, que vous devez inévitablement poser à votre interlocuteur: “Ça va?”.

Facebooktwittergoogle_plus