Poisson d’avril!

8 de abril de 2017 at 10:18
Facebooktwittergoogle_plus

image-post-3Sacré Charles IX! Pouvait-il imaginer les conséquences de son acte, ce jour de 1564 où il signa l’Édit du Roussillon et changea la date du premier de l’an en France? Auparavant, l’année commençait le 1er avril: on se souhaitait la bonne année et on s’échangeait des petits cadeaux, comme on le fait aujourd’hui le 1er janvier.

L’histoire raconte que, l’année suivante, beaucoup de Français qui n’étaient pas au courant du nouveau calendrier -internet n’existait pas encore!- ont continué à offrir leurs cadeaux à la date habituelle, comme des ploucs! Dès lors, le 1er avril est devenu un jour où l’on offrait des faux cadeaux pour se moquer des naïfs ou des distraits et, face à leur déception quand ils les ouvraient, on riait en exclamant un cruel «Poisson d’avril!!!». Cette date est ainsi devenue le jour où l’on fait des blagues, des plaisanteries pour duper les gens, et où les enfants tentent de coller un petit poisson en papier dans le dos des adultes.

Mais, allez-vous me dire, pourquoi un poisson, et pas un poulet ou un coq par exemple? Rappelons que le 1er avril coïncide avec le Carême où, comme chacun sait, il n’est pas convenable de manger de la viande. Cela aurait donc été de très mauvais goût de faire des pâtés d’avril, des saucisses d’avril ou toute autre cochonnaille d’avril!

Mais, me direz-vous encore, si Charles IX est coupable de cette cruelle tradition en France, qu’en est-il des Belges qui le célèbrent aussi, du April fool’s day dans les pays anglophones ou du Aprilscherz en Allemagne? Eh bien, c’est que cette date était déjà consacrée au dieu du rire dans l’ancienne Grèce, tradition reprise ensuite par les Romains.

Et si Charles IX nous avait fait un énOOOrme poisson d’avril en nous faisant croire que c’était lui qui l’avait inventé?

Facebooktwittergoogle_plus