Quand l’appétit va, tout va

21 de febrero de 2018 at 11:29
Facebooktwittergoogle_plus

Source: Pixabay

Ma devise familiale, c’est celle d’Astérix et Obélix: «Quand l’appétit va, tout va!». Donc, chez moi, qui dit février, dit Chandeleur. Et qui dit Chandeleur, dit crêpes. Ce qui m’étonne, c’est que les étrangers adorent les crêpes mais qu’ils ne savent presque jamais les préparer eux-mêmes. Au risque de me faire haïr des propriétaires de crêperies bretonnes du monde entier, je vais donc vous donner la recette de ma grand-mère, qui était d’origine normande —mais tout près de la Bretagne. (Si vous voulez connaître la vraie recette des crêpes bretonnes, demandez-la à ma consœur Nathalie Le Bris qui est du pays et qui doit connaître leur secret millénaire!)
Pour les ingrédients, vous n’allez pas vous ruiner. Il vous faut:
– 175 g de farine
– 3 œufs
– 1/3 de litre de lait
– 1 cuillérée de sucre vanillé (ou de sucre normal + une pincée de vainille en poudre)
– 1 pincée de sel (mais oui!)
– du beurre
– 1 cuillère à soupe de rhum ambré, de Cointreau ou de Grand-Marnier.

Mettez la farine dans un saladier en la tamisant (très important). Ajoutez les œufs entiers, le sucre vainillé, le sel. Mélangez avec un petit fouet. Ajoutez le lait petit à petit en remuant.
Ajoutez 40 g de beurre que vous avez fait fondre à part et un filet de la liqueur que vous préférez. Mélangez. La pâte doit juste napper le doigt (propre). Si c’est trop liquide, ajoutez un rien de farine tamisée. Si c’est trop épais, quelques gouttes de lait.
Maintenant, le truc le plus important pour vraiment profiter des crêpes et ne pas être dans la cuisine pendant que les autres se régalent: la cuisson en deux phases.

Première phase, quelques heures avant de servir:
Prenez une poêle bien lisse et graissez-la avec un papier de cuisine imbibé d’un peu d’huile ou de beurre. Faites-la bien chauffer.
Versez juste assez de pâte pour couvrir le fond. Laissez seulement prendre et retournez la crêpe. Faites-la cuire un peu aussi. Attention: La première crêpe est toujours ratée; c’est pourquoi on la donne au chien, qui est très content du cadeau.
Recommencez le processus jusqu’à terminer la pâte, en empilant les crêpes les unes sur les autres dans une assiette.

Deuxième phase, juste avant de servir:
Terminez la cuisson des crêpes. Ajoutez à chaque fois un petit morceau de beurre dans la poêle et laissez-le chauffer. Passez la crêpe à la poêle des deux côtés jusqu’à ce qu’elle ait des taches brunes. Avant de la sortir de la poêle, ajoutez du sucre ou de la confiture de votre choix, puis pliez-la en quatre et servez tout de suite.

Je vous laisse avec mes copains Gaulois.

Facebooktwittergoogle_plus