Nom d’un chien!

19 de marzo de 2018 at 10:17
Facebooktwittergoogle_plus

Source : http://www.lesaviezvous.net

Vous connaissez peut-être déjà ce juron que nous utilisons pour éviter de blasphémer sur le nom de Dieu. En plus de nos chers canidés, nous pouvons aussi nous exclamer sur le nom d’une pipe ou d’un petit bonhomme… Mais au fait, savez-vous quels sont les noms de famille les plus habituels en France? Si vous avez tout de suite pensé à Dupond et Dupont, eh bien vous êtes à côté de la plaque! Les dix noms de famille les plus portés sont, dans l’ordre d’importance, Martin (porté par près de 300 000 personnes), Bernard, Thomas, Petit, Robert, Richard, Durand, Dubois, Moreau et Laurent.

À l’époque médiévale, quand les villages sont devenus assez grands pour faire naître la nécessité de distinguer entre les différents Pierre ou Bernard qui y habitaient, on ne se cassait pas trop la tête. Ainsi, on a construit les premiers patronymes à partir des prénoms du chef de famille, à la manière des Fernández et des Hernández (tous deux signifiant «fils de Fernando») ou comme le font les Scandinaves avec par exemple Gustafson (fils de Gustave) ou Katrinsdöttir (fille de Catherine). Ce sont ensuite les métiers qui ont déterminé les patronymes, comme par exemple Lefebvre (qui signifie forgeron) ou Fournier (le boulanger). Les caractéristiques physiques ou morales interviennent aussi, précédées ou nom d’un article selon les cas: si vous vous appelez Petit, votre ancêtre, vraisemblablement, avait peu de chances de ressembler à un Viking; Moreau signifie l’homme à la peau ou aux cheveux bruns, et vous reconnaîtrez aisément l’origine des Legrand, Legros, Leblanc, Lefol, etc. L’emplacement de la maison d’une personne déterminait aussi certains noms de famille: Dubois pour ceux habitant près de la forêt, Dumont pour ceux qui habitaient dans la montagne –pour nos chers frères Dupont et Dupond, nous vous laissons deviner…

À propos, quand vous lisez Tintin, savez-vous les distinguer? Eh bien Hergé, qui s’est inspiré de son père et de son oncle -deux frères jumeaux qui portaient la moustache- a glissé dans ses dessins un moyen infaillible de faire la différence: tandis que la moustache de Dupond est droite ou tombante, en forme de D couché, celle de Dupont est retroussée, ouverte et pointue sur ses côtés, en forme de T inversé.

Si vous voulez en savoir plus sur les noms, et même sur ces pays où les noms n’existent pas, c’est par ici:

 

Facebooktwittergoogle_plus