Le joli mois de mai

22 de mayo de 2018 at 9:21
Facebooktwittergoogle_plus

Pixabay

Le mois de mai est un bien joli mois. C’est là que la nature renaît vraiment. On peut s’habiller comme on veut et pour preuve le dicton: «En avril ne te découvre pas d’un fil, en mai fais ce qu’il te plaît». Les prés et les jardins s’emplissent de fleurs avant que la chaleur torride de l’été ne vienne tout dessécher…

Mais les raisons pour lesquelles j’adore le mois de mai en France sont bien différentes… Je n’aime pas beaucoup travailler et je suis d’accord avec Henri Salvador: «Le travail c’est la santé, rien faire c’est la conserver». Donc en France on commence ce joli mois par le 1er mai, qui est férié grâce à la Fête du travail. Puis, juste une semaine plus tard, on enchaine sur le 8 mai où l’on fête la victoire des Alliés lors de la Seconde Guerre mondiale. Et si ces jours-là tombent un mardi ou un jeudi, avec un peu de chance, on peut faire le pont. Ensuite, nous avons l’Ascension qui tombe toujours un jeudi et là, le pont est quasiment garanti. C’est curieux qu’un pays laïque comme la France conserve cette fête religieuse et que l’Espagne l’ait supprimée! Et pour finir ce joli mois, ou bien tout juste au début du mois de juin, le lundi de Pentecôte. Pas de pont mais un long week-end en perspective.

Comptez sur moi, si je dois revenir travailler en France un seul mois dans l’année, je choisirai le mois de mai! Et, pour l’illustrer, voici en vidéo une chanson traditionnelle française que l’on chante aussi au Québec…

 

Facebooktwittergoogle_plus