Chat/gâteau/gató

19 de junio de 2018 at 8:16
Facebooktwittergoogle_plus

Pixabay

Vous savez ce qui est arrivé à la pauvre María quand elle est partie travailler en France dans les années 60? Elle était bonne dans une maison et s’appliquait tant qu’elle pouvait pour bien comprendre et bien parler le français…Un jour, la maitresse de maison lui demande de mettre le gâteau [gató] au congélateur et María s’exécute immédiatement. Au moment du dessert sa maitresse lui demande de servir le gâteau et María, sans trop comprendre les habitudes de ces gens-là, apporte le chat tout raide sur un beau plateau. Je vous laisse imaginer la scène!

Voilà ce qui peut nous arriver quand nous ne maitrisons pas bien une langue, ou quand nous nous contentons d’écouter ou de prononcer les mots à peu près. Par exemple, évitez de dire que vous allez à Lourdes parce que vous avez une grande dévotion à la verge. Il vous manque là un tout petit i entre le v et le e… mais ça change tout! Ne prenez jamais un désert à la fin du repas, ça peut être indigeste surtout si vous avez pris du poison avant. Ne parlez pas de l’élevage de vos enfants même si celui-ci est difficile, parlez de leur éducation (le mot “élevage” ne s’applique qu’aux animaux!). Et prenez vos précautions pour ne pas vous déteindre à la piscine, il vaut mieux s’y détendre.

Finalement, ne terminez jamais une lettre en envoyant de gros bisons, il vaut mieux envoyer de gros bisous mais… attention, pas à tout le monde, il faut distinguer à qui l’on écrit! d’ailleurs, pour bien maîtriser les salutations, regardez la vidéo…

Facebooktwittergoogle_plus