Mon Amélie à moi

12 de mayo de 2019 at 22:00

Mon* Amélie à moi, ce n’est pas Amélie Poulain. Mieux vaut vous le dire tout de suite, même si je risque de vous déplaire: les filles soi-disant candides aux gros yeux de vache, elles m’énervent. Mon Amélie à moi, donc, c’est Amélie Nothomb. J’admets qu’elle a parfois aussi le regard bovin mais, dans son cas, il s’agirait